Tenerife: entre mer et montagne

Seconde fois pour moi aux Iles Canaries cette année, une première fois avec ma maman, et cette fois-ci avec mon amie Chiara (@aboutchiara_).
En absolu toute honnêteté ce n’est pas ma destination préférée, même si le climat y est agréable toute l’année, j’ai trouvé la météo assez changeante les 2 fois ou j’y suis allée. Par ailleurs, l’ile n’est pas très grande, on en fait le tour en 3h en voiture, et moi qui ai fort la bougeotte je me lasse vite. Cependant ce qui m’a marqué c’est la multitude de paysages qu’on rencontre sur la même journée ! Je vous regroupe comme d’habitude toutes mes bonnes adresses et activités à faire sur l’ile.


QUE FAIRE  ?

— LA VILLE —

Santa Cruz de Tenerife. C’est la capitale de l’île qui se trouve sur la partie nord. C’est une petite ville très agréable pour pouvoir faire du shopping ou se promener.  La rue principale est la Calle Castillo, vous pourrez trouver dans cette rue les boutiques habituelles tel que Zara, H&M et autre. Je rappelle qu’à Tenerife, tout est moins cher, encore moins que sur la péninsule espagnole ; je dis ça je dis rien …

Puerto de la Cruz. Certains coins manquent de charme, mais d’autres sont vraiment mignons, colorés, vivants et typiques notamment du côté de la Calle Lomo, la plaza Benito Pérez Galdos, la calle Mequinez qui rejoint le port, la plaza del Charco… il est possible de faire un circuit « Street Art » très coloré

La Laguna. Le centre-ville est piétonnier et agréable pour se promener. On y retrouve boutiques, cafés et restaurants. la ville était très vivante, colorées. Il y a de jolis monuments à voir et de bons restaurants à tester !

Orotova. Partez explorer les ruelles du quartier historique. On y trouve de jolies maisons coloniales avec des balcons très caractéristique qui dominent les rues étroites, pavées et pentues. Si vous êtes à Tenerife début juin, sachez que c’est la période du Corpus Christi, une grande fête qui pare les rues de La Orotava de nombreux tapis de fleurs et de fresques dessinées avec les différentes couleurs de sable de l’île.

— LA NATURE —

Explorer le Parc national du Teide et son volcan. Ce parc national aux paysages époustouflants est organisé autour du cratère du Volcan du Teide, qui du haut de ses 3 718 m est non seulement le point culminant de l’île de Tenerife, mais de l’ensemble de l’Espagne. Le parc se mérite, il faut grimper sur les routes sinueuses qui semblent sans fin ! Mais au bout de la route, on est récompensé par des paysages incroyables, on découvre la côte, puis on traverse des forêts de pin, pour enfin arriver dans des coins désertiques, on se sent sur une autre planète. Vous pouvez monter au sommet à pied ou avec le téléphérique au choix.
Vous avez aussi d’autres parcs à visiter comme le parc rural de Teno ou encore le parc d’Anaga.
Los Gigantes, une série de falaises gigantesques, offrent un paysage fabuleux.

Excursion en bateau pour voir les dauphins et les baleines. J’ai loupé ça, mais on m’a expliqué que la passe entre Ténérife et l’île de la Gomera, avec des fonds atteignant 4000 mètres, est un endroit privilégié pour l’observation de cétacés. Plus de 25 espèces ont été dénombrées, certaines de passage, en migration et d’autre résidentes. C’est le cas de la baleine pilote que l’on peut observer tout au long de l’année à priori…. les eaux calmes et l’abondance de nourriture ont fait que cette espèce y a naturellement élu domicile. Vous trouverez facilement des compagnies d’excursions sur les ports, il faut compter entre 40 et 50 euros.

Faire un stop à Masca. Ce village dans la montagne, est l’une des destinations les mieux conservées de Tenerife et il a des airs de Machu Picchu (bon, disons que c’est un cousin éloigné). En plus du village, ce qui est intéressant ici c’est la randonnée de Masca. Elle part du village et descend jusqu’à la plage. Elle permet de découvrir la vallée et surtout de se balader dans les gorges. Un chemin a été plus ou moins aménagé mais attention, de bonnes chaussures sont obligatoires car c’est un chemin caillouteux où il faut parfois traverser de petits courts d’eau. J’ai trouvé en fouinant sur Internet plusieurs options selon votre « niveau » et votre envie.

  • Option de facilité (mais chère) : Garez-vous au parking de Los Gigantes, prenez un taxi jusque Masca (environ 30€), faites le chemin dans les gorges jusque la plage (que de la descente!) puis prenez un taxi-boat (10€/personne) qui vous emmènera voir Los Gigantes et vous ramènera à votre voiture. C’est efficace, mais ça coûte environ 50€ !
  • Option pour les sportifs : Faites l’aller-retour, cela vous prendra entre 5 et 6h ! Sachez qu’absolument tout le trajet aller se fait en descente et tout le trajet retour en montée. Le dénivelé est d’à peu près 600m sur un chemin pas trop compliqué mais c’est pas du macadam, quoi.
  •  Option pour les radins et les demi-flemmards : Histoire d’économiser et de ne pas se taper 3h de montée. Se garer à Masca, puis descendre pendant environ 1h20, pour profiter d’un joli aperçu des gorge, puis compter environ 50min de montée (la descente est plus compliqué car le chemin est pentu).

Le Walking Tenerife Festival. Organisé chaque année c’un événement international ouvert à toute personne désirant découvrir à pied l’île. De nombreux itinéraires de randonnée sont élaborés pour l’occasion, avec chacun sa spécificité : parcours côtier, parcours volcanique, ou parcours vert, randonnée de jours ou randonnées de nuits. Elles  accompagnées par un guide professionnel qui connait parfaitement les recoins de l’île.  Bon je préviens il faut aimer marcher !

— LA PLAGE —

Les plages.
Vous pouvez vous baigner au choix dans des eaux translucides, ou sur une plage de sable noir volcanique.
Las Teresitas est la plage la plus connue de l’ile. Elle est située dans la municipalité de Santa Cruz de Tenerife : c’est une plage « carte postale » le sable y est doré, l’eau est translucide, on y trouve pas mal de petits bars et de petits restaurants… parfait poir une journée plage. Vous pourrez visiter le village de pêcheurs de San Andrés qui se trouve à proximité, et y gouter une spécialité de poisson.

La plage El Bollulo, une des plages naturelles parmi les plus spectaculaires et les plus belles de Tenerife. Sa plage de sable fin et de roches volcaniques se trouve à une courte distance à pied de Puerto de la Cruz, en suivant un chemin à travers des plantations de bananes donnant sur l’océan.

La plage de los Gigantes, une plage relativement calme entourée d’imposantes falaises de 800 mètres de haut et qui se caractérise par son sable volcanique noir.

Les piscines.
Vous avez le Lago Martiánez de Puerto de la Cruz. Ses immenses bassins à l’eau turquoise sont enchanteurs, sans parler du décor fait de palmiers, cactus et roches volcaniques. C’est très grand et il y a tout ce qu’il faut pour y passer la journée, y compris de nombreux transats. Le prix d’entrée est de 5,50€.
Santa Cruz, l’autre grande ville de Tenerife n’est pas en reste avec son Parc Maritime César Manrique, situé à droite du grand auditorium en forme de vague. Le tarif d’entrée de cette piscine joliment aménagée est de 2,50€ par adulte.

Les piscines naturelles.
Grâce à la nature volcanique de Tenerife, les côtes de l’île regorgent de ce genre de bassins creusés dans la roche. Vous avez le Charco de la Laja  surnommé « la machine à laver ». Au bas d’un escalier taillé dans la roche, ce bassin emprisonne une belle eau turquoise. Pas très loin,  le Charco del Viento, pas vraiment un bassin puisque pas entièrement fermé mais l’eau y est bien claire, et l’eau y est plus calme, idéale pour observer les poissons avec masque et tuba. Si vous vous rendez au village de Garachico, ne manquez pas son Charco El Caletón. Il est constitué de plusieurs bassins naturels dont les accès ont été particulièrement bien aménagés. Certes, il y a du monde, mais l’ambiance est familiale et les différents bassins invitent petits et grands à la baignade !

— LA FÊTE —

Participer à une romería, fête traditionnelle canarienne. Ce sont des fêtes qui se tiennent tour à tour dans la plupart des villes et villages de l’île durant les week-ends de mai à août. À l’origine, les célébrations sont pieuses, mais elles sont surtout un bon prétexte pour s’amuser, chanter, danser, manger, voire picoler ! Il paraît que toutes les romerías ne se valent pas et que celle de Las Mercedes est l’une des plus festives. Elle se tient généralement fin mai, mais n’hésitez pas à assister à celles d’autres villages si vous arrivez à une autre période.

Participer au carnaval de Tenerife. Qui n’a jamais entendu parler du carnaval de Rio de Janeiro ou de celui de Venise? Ces deux évènements sont célèbres à travers le monde. Pourtant le Carnaval de Tenerife est reconnu pour être le deuxième au niveau mondial juste après celui de Rio de Janeiro. Ce carnaval, déclaré d’intérêt touristique, est célébré dans toutes les villes et villages de l’île. Cependant c’est à Santa Cruz, la capitale, que les défilés et les célébrations sont les plus grandioses. La date change chaque année, mais le carnaval a lieu autour du mois de février.

OÙ DORMIR ?

Selon moi la meilleure solution est de louer un appartement sur Airbnb. C’est le plus cool et ça permet de faire pas mal d’économies (on peut se faire sa cuisine, …).
La deuxième solution est simple, il suffit de choisir un hôtel en promotion. Pour cela, le site Hotels reste une référence.
Je ne vous recommanderai pas l’hôtel ou j’ai logé car je ne l’ai tout simplement pas apprécié, il s’agissait du Sol Costa Atlantis à Puerto de la Cruz. Pourtant un 4 étoiles, plutôt pas trop mal noté sur Tripadvisor. Les chambres sont plutôt moches, confort moyen, pas vraiment à la hauteur d’un 4**** . Si vous y aller quand même (car il est plutôt bien situé et peu cher), je vous conseille de prendre l’option vue mer car la vue sur les immeubles est beaucoup moins agréable hein haha !
L’hôtel fait payer tous les services habituels comme le coffre-fort, ou la bouilloire pour se faire un thé ou un café (6e par jour quand même), pas de mini-frigo non plus si vous souhaitez garder vos bouteilles d’eau au frais (il ne faut pas boire l’eau du robinet là-bas). D’ailleurs l’eau est aussi payante au restaurant de l’hôtel même si vous avez pris un forfait demi-pension ou pension complète… Bon par contre le buffet était cool, et j’ai pu y trouver mon bonheur avec du lait de soja, des yaourts Alpro, des flocons d’avoine toussa toussa.

 

OÙ MANGER ?

Pour le petit-déjeuner ou le goûter :

Sana Healthy Food – Un bon petit déjeuner à base de produits bio et tout est fait devant nos yeux (jus et cocktails). Avocado toast, muffin, pancakes, puddings de chia… tout ce que j’aime !
Adresse: Calle Mendez Núñez, 36 à Santa Cruz de Tenerife

Sweet Paradise – Adresse entièrement bio et végan. Tout est healthy, fait avec de bons ingrédients, sans sucre, sans huile etc. Les gâteaux sont à tomber par terre ! Et quel bonheur de pouvoir prendre une boisson avec du lait végétal, j’ai pris un café au lait de riz. Ils ont même un sandwich au peanut butter. Bref le kiffe !
Adresse : Calle Callao de Lima 14 à Santa Cruz de Tenerife

Pour le déjeuner :

El Maná –  un restaurant bio, végétarien avec plusieurs options végétaliennes, tant sucrées que salées. Beaucoup de produits viennent de leur propre potager, c’est dire les saveurs !  Tout est frais, préparé devant vous, du pain à la glace en dessert. Testez le houmous, les ravioles de patate douce ou la salade aux fruits secs. Les prix sont très abordables, entrées entre 5 et 9 euros et les plats à max 12 euros.
Adresse: Calle Mequinez, 21 à Puerto de la Cruz

 El Limòn – restaurant lui-aussi végétarien avec options véganes. La carte est super variée, salade, sandwichs, burgers, hot dogs… Les prix sont absoluments riquiquis, genre le burger au tofu (avec sauce mayo vegan) à 2,80 euros ???!!! Si mes souvenirs sont bons le menu du jour avec salade, smoothie et dessert est à 10 euros mais vu les prix je vous conseille de gouter plusieurs plats !
Adresse : C/ Esquivel, 4 à Puerto de la Cruz

Somos Lo Que Comemos :  un sympathique petit restaurant vegan qui fait, entre autres, de délicieuses croquetas et tortillas. 6€50 le menu.
Adresse : Calle el Juego, 14, 38204 à San Cristóbal de La Laguna

Si vous voulez cuisiner vous même ou vous préparer de bons petits pique-nique, pas de panique, les supermarchés sont relativement bien fournis ; laits et yaourts végétaux, tofu, biscuits vegan etc…

C’est une ile qui te tente ?

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *