Télétravail: 10 conseils pour réussir à travailler chez soi

Pour la plupart d’entre vous, vous êtes en télétravail pendant ce confinement. Je sais que beaucoup ont du mal à s’organiser et à rester concentrée en étant à la maison.  Cela fait 3 ans que les réseaux sociaux représentent mon travail à temps plein, et que je travaille donc en direct de mon canapé, et malgré ce que l’on peut penser, ce n’est pas si simple. Son chez-soi c’est un peu l’antre du diable avec toutes les distractions et tentations possibles, aka le lit, la télé ou encore le frigo haha ! Travailler de chez soi peut donc vite devenir complexe si on ne s’impose pas un certain rythme et une certaine rigueur. Voici donc quelques conseils pour mieux vivre son travail à distance. 

1- S’habiller ! 

J’imagine que cela ne vous viendrait pas à l’idée d’aller travailler en pyjama n’est-ce-pas ? Donc habillez-vous ! Gardez votre routine habituelle le matin;  prenez une douche, prenez un bon petit-déjeuner, lavez-vous les dents…. (c’est bien ce que vous faites hein?) ! Vous allez ainsi passer du « mode maison » au « mode travail ». Le risque à force de trainer en pyjama tous les jours c’est de ne pas être motivée à autre chose que rester au lit. Pas obligée de sortir le tailleur mais rien qu’un jean et un t-shirt ce sera très bien. Restez bien habillée mais confort !

2- Garder son rythme de travail 

Pour commencer, organisez-vous selon des horaires « normaux ». J’imagine que vous serez tentée de dormir jusqu’à midi mais se coucher aux mêmes horaires, bien dormir et continuer de mettre son réveil et de se lever à l’heure habituelle comme si on sortait travailler, sont des petits gestes qui faciliteront le quotidien et surtout le retour  à « la vraie vie » !  Pensez donc à vous fixer une heure le matin pour vous mettre à travaillez.

3- S’aménager un espace de travail

Si vous disposez d’une pièce libre que vous pouvez utiliser comme bureau, c’est le top ! Avoir un vrai bureau simplifie tout de même les choses: vos documents, ordinateur, et autres outils de travail restent à leur place. Tout avoir à portée de main est crucial si vous espérez rester concentrée.  Si vous vivez le confinement à plusieurs, que vous soyez en couple, avec des enfants, essayer autant que possible de trouver un endroit calme, ou d’interdire la zone pour travailler sereinement.  Je recommande de ne pas bosser dans votre lit ou affalée dans le canapé l’ordinateur sur les genoux (sauf pour les tâches les moins fatigantes), car vous n’aurez pas l’impression de réellement travailler. Après ce n’est que mon avis mais si habituellement vous travaillez sur un bureau, vous aurez probablement besoin d’un environnement similaire à votre domicile.

4 – Fixez des règles avec votre entourage

Déjà se concentrer avec un iPhone qui sonne tout le temps (kikoo les potes qui s’ennuient) c’est pas facile, mais avec en plus lé chéri qui joue au jeu vidéo (c’est mon cas haha – je n’en peux plus des bruits de zombies), ou les enfants qui courent partout (d’un pas léger et délicat bien entendu)…
Il faut poser un cadre en leur expliquant que vous devez bosser, qu’il s’agit d’une journée de travail comme une autre. Ils doivent alors comprendre que vous ne serez pas disponible durant les prochaines heures, que vous ne souhaitez donc pas être dérangée toutes les 5min. Isolez-vous physiquement des bruits éventuels, ou dites à votre mec de mettre le son sur OFF !
Pour réussir à concilier du mieux possible travail et garde des enfants si vous en avez c’est d’essayer d’aménager votre journée avec un planning. L’idée est d’identifier des plages de travail et des plages de vie de famille. Dans ces ce cas forcez-vous à ne pas répondre à vos appels professionnels. Le conseil est identique pour les emails : ne pas les consulter et ne pas y répondre. C’est une sorte de droit à la déconnexion qu’il faut s’appliquer. Si vous donnez l’attention nécessaire à votre enfant pendant quelques heures par jour, il sera plus enclin à comprendre vos temps de travail. Ça fonctionne aussi pour son homme, je sais qu’ils peuvent être de grands enfants !

5- Planifier et s’organiser 

Une journée en télé-travail ça se prépare. Personnellement j’adore les listes.
Chaque matin, avant de commencez, en buvant votre café par exemple, passez  en revue votre « TO DO LIST » pour avoir une meilleure idée de ce à quoi va ressembler votre journée / semaine / mois.
Se discipliner pour garder le même niveau d’exigence qu’au bureau n’est pas chose simple alors organisez-vous un  vrai emploi du temps avec des objectifs afin de déterminer vos priorités du jour et celles qui peuvent être remises à plus tard. Pour ma part chaque matin, je m’accorde une demie-heure à planifier ma journée et à répondre aux premiers mails.
aidera à déterminer quelles sont les priorités du jour, et quelles sont celles qui peuvent être remises à plus tard.

6 – Restez en contact avec vos collègues 

Que ce soit au téléphone ou via Skype, parlez! Ne restez pas tout seul dans votre coin pendant plusieurs jours. Lorsque l’on est à distance loin de ses collègues et de ses managers, il est d’autant plus important de prendre le temps de bien communiquer. Partagez votre emploi du temps avec votre équipe et vos collègues, dites-leur comment vous progressez ou terminez vos tâches pour vous assurer que vous êtes tous sur la même longueur d’onde.

7-   Limiter les distractions sur vos heures de travail

Le plus dur je sais. Vous devez garder en tête que c’est comme si vous étiez au travail, alors trainer sur Instagram, allumer la télé, s’allonger « juste 5min » sur son lit moelleux, étendre le linge, répondre aux appels de tout le monde, sont autant de distractions d’ordre personnel à éviter. Pour vous aider, vous pourriez par exemple désactiver les notifications, vous mettre en mode avion, éloignez les sources de distraction de votre espace de travail (on dégage télécommandes, magazines…). Dites-vous que vous travaillez et que vous ne feriez pas ce genre de tâches à côté de vos collègues.

8- Faites des pauses

Surtout, surtout, SURTOUUUUUUT  ne restez pas devant votre écran d’ordinateur toute la journée sans faire de pauses. C’est une règle que j’ai parfois du mal à appliquer moi-même mais c’est important de prendre le temps de respirer, un peu comme si vous faisiez une pause café avec votre collègue. Quand vous avez besoin de vous lever et de bouger un peu, prenez un peu de temps pour vous. Vous préparer une tasse de thé, faire une petite séance de sport, aller faire quelques courses… n’importe quoi qui vous permettra de déconnecter. Il est vraiment important de rythmer sa journée par une alternance de concentration et de récréation pour ne pas péter un plomb.

9- Pourquoi ne pas opter  pour la technique “Pomodoro”

Son créateur, Francesco Cirillo, a utilisé un minuteur de cuisine en forme de tomate comme son minuteur personnel, d’où le nom de la méthode.

Son objectif : hacher son temps de travail en petites sessions de 25 minutes de concentration intense.

Le découpage se fait selon le principe suivant :
25 minutes de travail (Vous choisissez une seule tâche et vous vous engagez à passer ce temps sur le travail à faire;  lorsque vous pensez à quelque chose qui est susceptible de vous arrêter, notez-le sur une feuille de papier et poursuivez votre pomodoro. Sauf si il y a une urgence : toilettes ou maison qui brûle haha).
5 minutes de pause (profitez-en pour vous détendre!).
25 minutes de travail
5 minutes de pause
25 minutes de travail
5 minutes de pause
25 minutes de travail
20 à 30 minutes de pause
25 minutes de travail
20 à 30 minutes de pause
etc …

L’un des grands intérêts de cette technique, c’est qu’elle nous force (et nous autorise) à prendre des pauses de manière très régulière. En fait, cette technique part du principe que notre capacité de concentration est limitée dans le temps et que nous avons tendance à la surévaluer. Nous sommes tous différents et avons des dispositions à rester attentifs inégales, mais au-delà de 30 minutes de travail ou de concentration, notre vigilance décroit chez la grande majorité des personnes.

Déjà, je vous invite à identifiez les moments où vous êtes le plus concentré dans votre journée, pour vous consacrez à vos tâches professionnelles. Moi par exemple je suis super productive le matin alors qu’en milieu d’après-midi, je suis plus distraite et sujette au fameux “coup de barre” !

10- Se mettre des limites de travail

Comme lorsque vous vous appliquez une discipline le matin pour vous lever à la même heure, il faut également se fixer une heure à laquelle on éteint son ordi. Il est essentiel de couper sa journée de travail à une heure raisonnable pour ne pas saturer et consacrer du temps à sa vie personnelle, comme diner avec sa moitié, faire un SKYPE- avec ses amies, regarder un bon film… Veillez à sa santé mentale surtout en temps de confinement est CRUCIAL !
Par ailleurs il faut arriver à faire la part des choses entre vie privée et vie professionnelle. Il faut avoir un rythme quotidien qui permet de séparer le temps travail, le lieu de travail et le temps familial ou personnel. Si on a la chance d’être en couple, il faut dans la mesure du possible, se répartir des créneaux dans la journée pour par exemple s »occuper des enfants.

Voilà, j’espère que cet article vous sera utile ! Bon courage à toutes !

Partager:

1 Commentaire

  1. Daphne
    31 mars 2020 / 21 h 26 min

    Tu as de superbes idées d’articles pendant ce confinement félicitation ça change de ce qu’on voit chez les autres merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *