32   1129
29   541
36   546
176   1869
12   360
56   1795
296   565
13   391
65   565
235   783
36   1244
34   447
102   1406
28   558
39   439
44   703
82   941
19   424
17   592
18   261

Mes meilleures séries Netflix pour survivre au confinement

Parait-il que plus c’est long, plus c’est bon ! Mais là, je vais vous prouver le contraire !
Depuis l’annonce du stade 3 de l’épidémie annoncée par le gouvernement, les demandes de suggestions Netflix affluent. C’est pourquoi j’ai décidé de vous faire part de mes plus grands coups de coeurs !
Bon je vous préviens j’aime les séries courtes, des miniséries à binge-watcher en une journée ou deux (après ça m’ennuie!)
Vous adorez les séries thriller, c’est le moment de regarder…

UNBELIEVABLE 
Synopsis : L’histoire vraie de Marie, une adolescente accusée d’avoir menti sur le fait d’avoir été violée, et de l’enquête menée par deux détectives.

Mon avis: Quelle claque. Je crois bien qu’aucune série ne m’avait tant serré le ventre et le cœur que celle-ci.
Il s’agit ici de l’histoire de Marie Adler, jeune femme violée dont le témoignage est remis en question jusqu’à ce que la police la pousse à admettre qu’elle avait menti. Dès lors, l’on est face à une jeune femme traumatisée à qui tout le monde tourne le dos pour ce mensonge qui n’en est pas un. L’histoire aurait pu s’arrêter là, si son violeur n’était pas un criminel en série, qui se verra être traqué par deux policières bien plus consciencieuses, quelques Etats plus loin.
Le scénario rend efficace tout ce que cette histoire a à partager : On ressent une immense haine face à l’injustice viscérale qui se déroule sous nos yeux, la détresse des victimes, le dégoût pour les policiers faisant mal leur travail, et une envie folle d’accompagner et soutenir celles qui vont tout faire pour traquer le violeur en série dont il est question… Il s’agit du suivi d’une enquête policière tout autant que du suivi du quotidien d’une victime de viol humiliée et rejetée de ses proches en qui elle ne peux plus avoir confiance.

THE SOCIETY 
Synopsis: Des adolescents sont mystérieusement transportés, sans laisser de traces, vers un fac-similé de leur riche ville de la Nouvelle-Angleterre. Afin de revenir dans leur « vraie » ville mais aussi pour survivre, des alliances vont devoir s’établir au plus vite.

Mon avis: Très bonne série qui nous interroge sur les fondements d’une nouvelle société. Comment instaurer des règles, des lois ? Les faire suivre ? Comment protéger la démocratie dans une situation de crise où tout le monde a aussi envie de sauver sa peau… Le tout autour de la question mystérieuse de savoir comment ils sont arrivé là ?
J’ai trouvé cette série particulièrement agréable dans le sens où l’on arrive réellement à s’attacher aux personnages… La tension varie selon les épisodes et est plutôt bien amenée. Comme le dit Allie, on peux se poser la question : quel type de personne serions-nous dans ce genre de cas ? Pas évident de répondre !

KILLING EVE
Synopsis: Cantonnée à un travail de bureau bien peu passionnant, l’agent du MI5 Eve Polastri est frustrée par une existence bien monotone. Jusqu’au jour où elle se retrouve à traquer une tueuse psychopathe surnommée Villanelle…

Mon avis: Coup de coeur ! Une série originale à l’humour noire, avec deux actrices excellentes. Jodie Comer interprète parfaitement le premier rôle de la série. Elle est très surprenante par moments, perturbante même; et Sandra Oh (Grey’s Anatomy) bénéficie d’un rôle qui lui va comme un gant…à la fois sarcastique et très humaine. On ne s’ennuie vraiment pas dans cette série. Il y a un décalage très réussi entre l’horreur des meurtres et l’absence de tout sentiment et de culpabilité chez la tueuse professionnelle. Pour elle, la mort est une banalité. Malgré les nombreux décès, il y a dans cette série un humour « so british » qui est très fin. Je recommande !

THE SINNER
Synopsis: Série d’anthologie qui explore les raisons pour lesquelles des personnes ordinaires peuvent commettre l’irréparable.
Saison 1
L’inspecteur Harry Ambrose enquête sur Cora Tannetti, une jeune mère qui commet soudainement un acte de grande violence en public, sans pouvoir expliquer pourquoi.
Saison 2
De retour dans sa ville natale, Harry Ambrose s’intéresse au double meurtre perpétré par un garçon de 11 ans.
Saison 3
Un crime caché découvert dans le nord de l’État de New York entraîne Harry Ambrose dans l’affaire la plus dangereuse et la plus troublante de sa carrière.

Mon avis: Une pépite! Mini série de 8 épisodes qui maintient le téléspectateur en haleine dans une ambiance glauque du début jusqu’à la fin. Ça part doucement, et puis ça démarre sec sans jamais s’arrêter jusqu’à la fin. Sensualité, violence, sexe, suspens, malsain ! Tout les ingrédients sont là pour maintenir l’histoire. Le scénario est juste hallucinant, Jessica Biel est impeccable et Bill Pullman est parfait de chez parfait dans un rôle que l’on a pas l’habitude de voir. Les saisons 2 et 3 Saison 2 sont un peu moins captivantes mais toujours bien réalisées !

MARCELLA
Synopsis: Quand un inspecteur de la brigade des meurtres lui rend visite pour obtenir des informations sur un serial-killer ayant sévi 11 ans auparavant et s’étant remis à tuer, Marcella se voit forcée de réintégrer la brigade en question. Elle essaie en parallèle de sauver son couple après que son mari l’a quittée elle et ses deux enfants.

Mon avis: Au premier abord, une série policière anglaise un peu classique, mais une inspectrice excellentissime avec sa personnalité hors norme. C’est une femme de caractère, qui sait ce qu’elle veut, elle est aussi un peu « agitée de la cafetière », son comportement n’est pas toujours exemplaire mais ça la rend aussi plus humaine même si parfois elle est un peu borderline. Entre des enquêtes prenantes et une vie compliquée Marcella essaie de s’en sortir comme elle peut, on se laisse totalement embarquer dans sa vie plutôt chaotique et pleine d’ombres. 

DR FOSTER
 Synopsis: Tout le monde dans le village fait confiance au docteur Foster. Mais la vie de la mère de famille est sur le point d’exploser lorsqu’elle apprend que son mari entretient une liaison avec une jeune femme depuis plusieurs mois. Débute alors pour elle une véritable descente aux enfers qui va la mener très loin…

Mon avis: Dans « Dr Foster » on assiste à la descente aux enfers de Gemma, femme trompée qui ne recule devant rien pour tout apprendre de la liaison de son mari Simon. Le réalisateur a choisi le point de vue de Gemma et il nous emmène dans ses pensées. Ainsi on assiste impuissant à sa déchéance et on la voit faire grosse bêtise sur grosse bêtise. C’est intimiste, réaliste, psychologiquement violent et la tension se fait ressentir du début jusqu’à la fin. Une très belle réussite sur un sujet finalement simple et peu traité dans les mini-séries.

SPINNING OUT
Synopsis: Lorsqu’une terrible chute menace sa carrière de patineuse de compétition, Kat Baker saisit une chance de poursuivre son rêve olympique, au risque de tout perdre. Dans Spinning Out, Kat affronte ses propres démons et traverse les épreuves, tant sur la glace que dans la vie.

Mon avis: Quand j’ai lit le script = une série dans le milieu du patin, je me suis dit que ça n’allais pas me plaire. J’ai repoussé, repoussé, repoussé jusqu’à me lancer car « rien d’autre à regarder ».  Bien que très « soap », cette série se regarde facilement. J’ai été carrément prise dans l’histoire. J’ai dévoré les épisodes en une journée. Ce n’est pas juste des chorégraphies, des paillettes et tout le tralala,  il y a une vraie et dure histoire dans cette série. L’héroïne traverse tout dans la difficulté avec une mère pas facile, une sœur un poil jalouse de temps en temps et qui fait n’importe quoi. L’héroïne a un équilibre précaire qui peu basculer à tout moment. Une vraie bonne série sans trop de sexe, d’horreur ou de violence comme on as l’habitude de voir.

SEVEN SECONDS
Synopsis: Les tensions s’exacerbent à Jersey City lorsqu’un adolescent de la communauté afro-américaine est grièvement blessé par un policier.

Mon avis: Une vraie claque de réalisme .Un jeu d’acteur d’une sensibilité à fleur de peau. Ceci est un pur chez d’oeuvre, un petit bijou . C’est incroyable quand même comment Netflix peuvent foirer presque tous leurs films et en même temps réussir avec brillance leurs séries, et Seven Seconds en est l’exemple le plus flagrant. Bref, il n’y a absolument rien à jeter, de l’intrigue au jeu des acteurs en passant par la réalisation, le scénario. C’est une série assez dure qui montre la lutte des classes en Amérique et le fait que les choses ne sont pas simples, encore plus quand on n’est pas un blanc. Ce pauvre gosse qui n’avait rien demandé est tout de suite catalogué, traîné dans la boue alors qu’au final c’est lui la victime ! C’est malheureusement une série d’actualité ! En résumé, Seven Seconds malheureusement parle d’un problème assez récurent aux Etats Unis où la communauté afro-américaine est souvent visée par la police et où l’injustice règne.Regardez là sans plus attendre.

DARK
Synopsis: Un enfant disparu lance quatre familles dans une quête éperdue pour trouver des réponses. La chasse au coupable fait émerger les péchés et les secrets d’une petite ville

Mon avis:  Bluffée, je suis resté scotché pendant presque 8h en une journée. Les allemands nous ont pendu une série qui n’a rien à envier aux grosses productions américaines . Tout l’histoire est réfléchi et s’emboîte petit à petit comme des legos sans aucune incohérence. Et surtout ça nous amène à nous questionner encore plus sur le sens de la vie . Comment ? Quand ? Ou ? Pourquoi ? Un début hyper classique qui devient complètement fou épisode après épisodes.

YOU 
Synopsis: Joe, le gérant d’une librairie new-yorkaise, devient obsédé par Beck, une jeune aspirante écrivaine qui partage sa passion pour les livres et pour la poésie. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va alors se servir des réseaux sociaux pour nourrir son obsession, savoir en permanence où elle se trouve et ce qu’elle fait, et tenter de faire tomber tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers du chemin de leur possible romance. Quitte à commettre des actes totalement fous...

Mon avis: Une bonne intrigue, un acteur canon, du sexe et de jolies filles, tout ce qu’il faut pour faire une bonne série. Mais cette série va au delà de ça. On est plongé dans la vie de Joe qui tombe « amoureux » de beck mais qui est aussi beau que fou, partager entre le fait de l’aimer et de le détester, partager entre l’envie de voir les deux personnages ensemble ou de plaindre Beck. Joe est juste fascinant. J’ai accroché aux premières minutes.

Bon et actuellement je suis en train de regarder TOY BOY, je vous dirai si c’est cool !
Et vous, quelles sont vos séries préférées ? Et celles que vous avez envie de regarder ?

 

Partager:

1 Commentaire

  1. Daphne
    31 mars 2020 / 21 h 05 min

    Merci pour la suggestion tu proposes des séries dont on entend pas forcément parler partout et ça c’est top

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *