Comment garder la forme pendant le confinement ?

Période de confinement oblige, le manque de vie social et l’ennui nous donnent plus que jamais envie de nous ruer sur les douceurs.
On ne bouge plus à part pour se déplacer du lit au canapé, et du canapé à la cuisine (qu’on visite un peu trop souvent d’ailleurs – toi aussi tu dois passer par la cuisine pour aller aux toilettes en plus ?). Bref one sais pas trop combien de temps ça va durer, mais on sent que les kilos commencent déjà à s’accumuler…
Pourtant, restez à la maison ne veux pas dire que nous ne dvons plus prendre soin de notre personne ! Voici mes conseils pour cocooner finement, et éviter de voir sa courbe de poids s’envoler.

MANGER SAINEMENT ET FAITES ATTENTION AU GRIGNOTAGE

En étant chez soi sans trop savoir quoi faire,  on tourne en rond, on s’ennui, du coup on lorgne sur les placards (qu’on a bien entendu un peu trop rempli par peur de manquer d’un truc).

Ennui, fringales, quantités de nourritures consommées qui  augmentent… Si on grignote comme ça du matin au soir, cela engendrera forcément une prise de poids, sans parler des désagréments digestifs que cela entrainera. En ne mangeant plus correctement, l’organisme est perturbé. Continuez donc à manger sainement et au besoin consommez des probiotiques.

J’avais déjà écris quelques articles sur le grignotage qui peuvent vous êtres utiles : ICI, ICI et ICI

Grosso modo, pour éviter de se réfugier dans la nourriture :
Essayez de rester positive, et pour ça un truc tout con c’est de continuer à se préparer et à se faire jolie, si on traine en pyjama tout taché, les cheveux gras, et du poil aux pattes, bahhhh on se sent pas terrible au bout de quelques jours.
On s’occupe (en dehors du boulot si vous êtes en télé-travail-, trouvez-vous des activités qui vous font du bien (regardez BFM ne rentre pas dans la liste au contraire c’est anxiogène) ; lire un livre, apprendre une nouvelle langue, écoutez des podcasts, faire de la peinture ou encore de la couture, méditer, faire du yoga, appeler ses proches …
Si l’envie de grignoter vous prend, un grand verre d’eau ou une tasse de thé fera l’affaire.
– Si vraaaaaaaiment la tendance au grignotage est trop forte,  privilégiez les fruits brut, en compote ou encore rôtis. DU HOMEMADE comme toujours !

Pour la cuisine, pour le coup vous n’avez plus d’excuse pour ne pas prendre le temps de cuisiner équilibré, que vous soyez seule, en couple ou en famille. Si de base vous ne mangez pas très équilibré c’est même le bon moment pour adopter de bonnes habitudes ! Même mon chéri s’y est mis alors qu’habituellement il n’a même pas la patience de réchauffer un truc au micro-onde. Forcément là, on ne cuisine pas en étant pressé ou fatigué après une journée de boulot. Faites-vous une liste de recettes simples et saines à cuisiner et lancez-vous !

Pour rappel l’assiette idéale doit  se composer d’1/3 de fruits et légumes pour les fibres et les vitamines ; 1/3 de protéines ; et 1/3 de glucides en essayant de varier les sortes au maximum. On n’oublie pas d’agrémenter son plat avec un peu de matière grasse (indispensable). Pas d’inquiétude avec les fruits et les légumes, qui peuvent être consommés à volonté.  Mais attention aux quantités, comme on aura moins d’activité physique, il ne faut pas non plus que les glucides (pâtes et autres) soient la base de votre alimentation.
Mangez à heure fixe, prenez le temps de mâcher (minimum 20min)  et ne sautez surtout pas de repas ! Savourez et prenez votre temps. !

MISEZ SUR LES ALIMENTS QUI FONT DU BIEN AU MORAL

Pendant votre sortie course (on évite le ventre vide bien entendu), on évite de se jeter uniquement sur de la comfort food,  style gâteaux, glaces, bonbons…le but va être de remplir vos placards de bons produits et d’éviter à tout prix les produits industriels ultra-transformés qui premièrement ne sont pas très bons en excès pour votre santé, et pour votre poids.
Il y a certains aliments qui ont une influence directe sur notre humeur.. Quelques petits changements dans votre alimentation peuvent booster votre bonne humeur tout en vous aidant à maintenir une bonne hygiène de vie :

Les champignons. Cet aliment riche en oligoéléments uniques, comme le sélénium, est capable de réguler l’humeur. Les champignons sont également une source importante de vitamine D, un nutriment essentiel pour lutter contre la dépression saisonnière. N’hésitez pas à ajouter quelques tranches de vos champignons préférés à vos omelettes, salades ou quiches.
Le chocolat noir. Le cacao contient tous les nutriments nécessaires pour vous mettre de bonne humeur : du magnésium pour lutter contre la fatigue,  des antioxydants pour vous relaxer, du tryptophane pour réguler l’humeur, des acides aminés anti-dépression et des neurotransmetteurs qui ont un effet euphorisant. Rien de mieux que quelques carrés de chocolat noir pour accompagner votre café pour un double effet stimulant pour le moral.
La patate douce. Déjà, la patate douce nous apporte des glucides et de l’énergie : super pour repousser les coups de fatigue ! En plus, elle contient de la vitamine B6 pour nous apporter du tonus, et du cuivre qui booste notre humeur ; sans oublier sa richesse en bêta-carotène, qui incite notre organisme à produire de la sérotonine. Une hormone connue également sous le nom de « l’hormone de la bonne humeur ».
Les graines de courge. Les graines de courge sont riches en tryptophanes, des acides aminés qui permettent à l’organisme de secréter de la sérotonine (la fameuse hormone de la bonne humeur !). Alors pour retrouver la pêche, on file en magasin bio, et on achète des graines de courge que l’on va saupoudrer sur nos salades, nos viandes, nos yaourts… Si on les fait un peu torréfier avant, elles auront un petit goût grillé au top !
Les fruits et légumes. Bonne nouvelle pour les végétariens : une alimentation basée principalement sur la consommation de fruits et légumes n’est pas uniquement bénéfique pour la santé, mais également pour le moral. Par exemple la betterave, est très riche en magnésium, un minéral reconnu pour diminuer l’anxiété et favoriser la création de la fameuse sérotonine ! Pour la banane, elle contient des acides aminés aux vertus relaxantes pour l’organisme, mais aussi du magnésium, un minéral célèbre pour ses effets anti-stress, ou encore du potassium, qui aide à chasser les coups de mou. Enfin par exemple, la tomate, le persil et le citron sont des aliments qui sont extrêmement riches en vitamine C ; une vitamine que l’on connaît aussi sous le nom de « vitamine anti-fatigue ».  Et si vous n’êtes pas une adepte de ces aliments, pourquoi pas essayer les jus de légumes.

Des idées de collations saines et pourtant super gourmandes
– Une banane avec de la purée de cacahuètes, d’amandes ou encore de noix de cajou.
– Un bol de yaourt végétal avec des fruits rouges surgelés et 2 carrés de chocolat noir.
– Une compote maison avec une poignée de flocons d’avoine et d’olégineux…
– Un smoothie bien frais, avec du lait végétal, des fruits frais et un peu de cannelle.
La liste des collations healthy  est longue alors on craque mais en légèreté !

Pendant ce confinement je n’ai rien changé à ma routine, 3 repas principaux + 2 collations. Le fait de fractionner ses repas et donc de manger « régulièrement » fait que je ne suis pas tenté de manger à tout va entre les repas.

NE MANGEZ PAS DEVANT VOS ÉCRANS

Vous êtes suffisament dessus en ce moment, que ce soit votre téléphone, votre ordinateur, votre télé… Captivée par ce que vous êtes en train de faire, le cerveau ne fait plus attention à la quantité de nourriture avalée et les signaux de satiété ne sont plus transmis au reste de l’organisme. Si on tient vraiment à déjeuner devant un bon film,  la solution consiste à se préparer un repas équilibré et facile à manger : mini-brochettes de légumes en entrée, plat froid servi dans une assiette, salade de fruits.

BUVEZ !

Boire de l’eau est un geste vital à ne pas prendre à la légère, car il permet, avant tout, de maintenir le volume d’eau indispensable au bon fonctionnement de notre corps.
Oubliez les sodas, même light ! Le goût sucré (même des édulcorants) ouvre l’appétit. En buvant de l’eau, vous coupez la sensation de faim et éliminez les toxines.
Personnellement maintenant que j’ai le temps, je bois aussi une infusion après chaque repas. Cela permet d’optimiser la satiété et d’éviter les grignotage ou les envies de sucre après le repas.. On choisit si possible une plante aux vertus digestives (menthe, mélisse, verveine…) qu’on ne sucre pas, bien entendu. Comme le printemps est là, qu’il commence à faire chaud vous pouvez aussi vous préparez une eau détox pour la journée. Mélanger dans une carafe un jus de citron, 600 ml d’eau tiède, 2 c. à s. de sirop d’érable avec 1 pincée de piment de Cayenne. Mettre au frais et boire pendant la journée.
Autre astuce fraîcheur misez sur le citron, en thé, en sirop…

NE PAS METTRE LE SPORT DE CÔTÉ

Toutes les salles de sport étant bien entendu fermées, on se retrouve totalement perdues. La perte de notre routine et de nos habitudes nous a un peu cassé le moral, moi la première. J’ai moi-même mis le sport au second plan les 3 premiers jours, et puis j’ai ressenti très vite le besoin de me bouger ! Après 4 ans d’expérience, j’ai un peu plus de facilité à savoir quoi faire. Si vous êtes un peu plus en galère, un petit tour sur Instagram suffit, chaque jour de très nombreuses influenceuses postent des idées de trainings à faire à la maison, il y a aussi tous un tas d’applications gratuites qui vous permettrons de suivre un programme adapté, avec ou sans matériel.  Squat, fentes, burpees, jumpink jacks… autant d’exercice que vous pouvez faire chez vous, dans peu d’espace. Mais vous nêtes pas obligée de faire de la muscu, n’importe quel exercice qui fait un peu monter le rythme cardiaque sera parfait pour améliorer votre condition physique. Pensez aussi au sport santé, des étirements, des exercices pour améliorer votre souplesse, soulager votre dos. Pensez au yoga ou au Pilates.  Il n’y a donc aucune excuse d’arrêter de se bouger ; c’est même nécessaire pour garder la forme et surtout le moral !
PS : Danser dans son salon est aussi une bonne option !

DORMEZ BIEN

Plus de dodos, moins de kilos… Et oui, le sommeil a un impact sur la sensation de faim. Révisez votre votre rythme de sommeil pour réguler votre appétit. Et n’oubliez pas qu’il faut huit heures de sommeil au minimum par nuit.
Essayez de garder votre rythme et de ne pas tout changer sous pretexte que vous ne travaillez plus ; évitez donc de veiller toute la nuit pour jouer aux jeux vidéos ! (chéri si tu passe par là mouhaha).

Bon courage à toutes, je vous embrasse !

Partager:

2 Commentaires

  1. Perrine PIHEN
    23 mars 2020 / 14 h 31 min

    Trop chouette ton article! Très bien écrit comme d’hab, et agréable à lire 🙂 des bisous !

    • 23 mars 2020 / 18 h 28 min

      Merci beaucoup ma belle c’est adorable !! Xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *