Cheat meal, l’opportunité d’avaler n’importe quoi sans incidence sur sa silhouette ?

Vous avez peut-être déjà entendu autour de vous ou dans votre salle quelqu’un parler de son dernier « cheat meal ». C’est une expression courante dans le monde des régimes et de la salle de sport.  C’est pourquoi j’ai décidé de vous parler de son principe mais aussi de ses limites.

Le principe :
Le cheat meal signifie « repas de triche », il s’agit donc d’un repas au cours de la semaine ou vous pouvez casser votre routine alimentaire ou votre régime en vous autorisant un repas plaisir et mangez (un peu) ce que vous voulez, du moins vous lâcher un peu plus que d’habitude. On mange ce qi nous fait envie sans se soucier du nombre de calories.

chia and chill

Ses bienfaits :
Le cheat meal permet un rebond glucidique. En effet, lorsque vous changez vos habitudes alimentaires, que vous adoptez une alimentation plus saine ou que vous suivez un régime, votre corps reçois moins de sucres, moins de graisses ou encore moins de féculents que d’habitude, et du coup se met sur la défensive, il va ressentir ce changement comme une sorte de « famine » et ralentir son métabolisme, pour tenir plus longtemps avec des rations plus faibles, vous brulez donc moins de calories.

chia and chill

On peut imager ce cheat meal par un coup de bluff comme au poker, votre corps va recevoir plus de calories que d’habitude avec ce repas, il va penser que vous n’êtes pas au régime, votre métabolisme sera de nouveau stimulé et conserver son rythme normal.

En gros se faire plaisir est nécessaire pour perdre du poids, du moins réguler notre perte de poids, si vous êtes dans une situation ou vous stagnez, c’est peut-être que vous vous restreignez trop ! Ok c’est un peu le contraire de tous mes principes habituels mais c’est vrai ! Alors bonne nouvelle hein ?

chia and chill

Mais encore : Outre cet aspect là s’autoriser un cheat meal de temps en temps permet aussi de se faire plaisir et de se récompenser pour nos jolis efforts fournis, on est fier de nous et il est important de se féliciter par un repas. Ca redonne un coup de boost au moral, nous évite d’être frustrée ou déprimée, on ne rêvera plus de chocolat ou de hamburger la nuit. Tout est dans la régularité, dites vous qu’une fois par semaine vous pouvez vous adonner à un kiff gustatif ! Et puis c’est conserver sa vie sociale, qui n’a jamais refusée un restaurant, un barbecue ou même une sortie entre amis par peur de craquer ? La bonne humeur au bout de sa fourchette !

chia and chill

Mes conseils : attention, le cheat meal, ne dois pas non plus se transformer en cheat day (cela existe mais pour les athlètes bodybuilders de très haut niveau). On ne mange pas jusqu’à se rendre malade. S’empiffrer toute la journée pour le coup ruinerait vos efforts de la semaine.  Tout le monde a connu le « foutou pour foutu hein » ou le ‘de toute façon j’ai déjà fini le paquet alors un de plus ou un de moins » NON !
Il faut rester raisonnable sur les portions et ne pas se goinfrer.  Par exemple si vous avez envie d’une glace offrez vous un bon cornet italien mais on ne s’enfile pas le pot d’Hageen Daaz à la petite cuillère, pareil si vous avez envie de chocolat, une bonne part de gâteau sera toujours meilleure qu’une baguette tartinée de Nutella. Pour moi le mieux n’est pas de se jeter sur  de la junk food sauf si cela vous fait vraiment envie, pour ma part je me fais plaisir mais pas avec n’importe quoi, si j’ai envie d’un burger je le fais maison, ou je choisis un bon restaurant qui propose de bons produits frais et de saison si possible.
L’idée c’est de savourer ce repas.

chia and chill

Si vous avez déconné toute la semaine ou que vous n’avez absolument pas fait de sport, on ne grille pas son joker, on le garde pour la semaine suivante car là il ne vous sera d’aucune utilité  au contraire. On ne se l’autorise que si votre semaine a été saine et sportive !
Si possible c’est mieux de l’appliquer le midi, vous stockerez moins que le soir, c’est toujours bon à prendre.

chia and chill

Est-ce que je CHEAT ?
Oui et non.  Dans le sens prend plaisir à manger ce que je mange, que mes plats sont pour mois appétissants en plus d’être sains, que je mange ce que j’ai envie quand j’en ai envie sans parler de craquage (si un matin j’ai envie de chocolat je vais en prendre, si j’ai envie de manger un sandwich le soir je vais me faire un sandwich etc) je ne ressens pas pas le besoin de manger une pizza ou autre le week end par exemple. Comme je ne suis pas du tout dans la privation et la restriction je n’ai pas de pulsion démoniaque qui me pousse à manger plus que de raison un jour en particulier.  Je n’ai pas d’envie de choses très grasses et très sucrées, par contre un bon resto avec mon amoureux ça oui ! Je crois que je fais plutôt partie des gens qui aiment se faire un petit plaisir quotidien plutôt qu’un gros kiff hebdomadaire, je vais manger 2 carrés de chocolat avec mon porridge, le lendemain je vais me faire une belle tartine de fromage de chèvre avec ma salade etc.

chia and chill
Alors qu’est-ce que cela vous fait de savoir que l’on peut continuer à maigrir tout en se faisant plaisir , enfin que c’est presque une obligation ? Vous sautez de joie ?

Qu’est ce que vous avez prévu pour votre cheat meal ? Vous êtes plutôt pizza, pâtes, sushis ?

Et pour le fun, quelques images que j’ai trouvés bien drôles !

cheat mealcheat meal11e6045bbc81ea60740234d33c5d1c384

Partager:

7 Commentaires

  1. Marie
    8 février 2017 / 18 h 22 min

    Coucou Florie, j’adore vraiment ton blog, je me reconnais souvent dans tes articles, c’est plaisant.
    J’adore manger ! C’est un vrai plaisir et je ne me restreint quasiment pas du tout, je mange ce qui me fait envie en faisant attention que ce soit sain. Avant je pensas que c’était impossible de combiner plaisir et alimentation saine, mais finalement je le vis très bien et j’adore!
    Les cheat meal c’est la viiiiiiie, ça fait du bien de ne pas se priver.
    Des bisous, continue ce que tu fais, j’aime beaucoup

    • 8 février 2017 / 19 h 58 min

      Merci beaucoup ma belle ! Gros bisous et VIVE LA BOUFFE haha !

  2. 8 février 2017 / 18 h 34 min

    Hello ! J’ai beaucoup apprécié ton article, on voit énormément (trop ?) de vidéos YouTube, notamment, faire l’apologie des cheatmeals complètement démesurés, où avaler 20 burgers du McDo devient une petite gloire personnelle. Je suis assez réticente face à tous ces excès, chacun faisant évidemment ce qu’il veut mais les valeurs qu’il y a derrière sont souvent assez pauvres, comme si l’intérêt d’une vie plus saine consistait à pouvoir s’autoriser une orgie chaque semaine en « récompense ». Je suis aussi plutôt du côté des petits plaisirs quotidiens ! 🙂

    • 8 février 2017 / 19 h 58 min

      Yes c’est le BEST, vive la bouffe mais pas la peine de se gaver non plus haha Bisous

  3. Honolulue
    12 février 2017 / 14 h 23 min

    J’avoue que pour moi ce sont les bonbons, rien d’en voir sur tes photos je salive !

  4. Laura
    15 février 2017 / 23 h 58 min

    Coucou Florie,
    J’adore tes articles et cela permet vraiment d’y voir plus clair sur pas mal de sujets !!
    J’ai une petite question pour toi. En fait je suis du genre accro aux pâtisseries en tout genre et chez moi le cheat meal c’est pas vraiment le plat mais le dessert…
    Du coup tous les jours je m’offre un dessert.
    Penses-tu que cela est grave?… Que peuvent être les conséquences sur le métabolisme ? Et quel conseil me donnerai tu ?
    Merci beaucoup d’avance !!

    • 16 février 2017 / 10 h 15 min

      Hello ma belle, alors au risque de te contrarier oui c’est trop un dessert par jour car j’imagine qu’il ne s’agit pas d’un fruit ou d’une compote… Je ne te dis pas de tout arrêter mais cela doit rester occasionnel,(une fois par semaine max) et ne doit pas rester une habitude. L’idée n’est vraiment pas de te les interdire car le fait de refouler cette envie va engendrer une frustration et tu risque de faire des carnages. A la base on ne devrait pas vraiment prendre de dessert, Si tu écoute ton estomac, après avoir fini ton repas, normalement tu ne devrai plus avoir faim, si tu as faim c’est qu’il faut augmenter tes portions. Le mieux est de garder le dessert pour une collation dans l’après-midi. Manger de gâteaux par pure gourmandise va faire grimper en flèche ton compteur de calories car les desserts sont, la plupart du temps, très sucrés, et gras, pareil finir par du très sucré comme ça va faire grimper ton insuline et tout ça c’est pas bon. Donc si t’es vraiment du genre accro accro diminue petit à petit, genre un jour sur deux, puis la moitié d’un gâteau etc et après essaie de t’accorder ce plaisir une fois dans la semaine, le mieux étant de les faire toi même avec des bons ingrédients, on peut maintenant faire de super gâteaux sans beurre, sans sucres etc 🙂
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *