Bien faire ses courses par temps de confinement

Tout le monde s’est rué sur les pâtes et le beurre.
Je vous liste dans cet article les aliments VRAIMENT essentiels – et pour la plupart non-périssables – pour conserver une routine nourrissante et équilibrée.

Les fruits et légumes – riches en fibres, vitamines, et antioxydants. Les déplacements pour faire les courses étant toujours autorisés, il est évidemment possible de se procurer des fruits et légumes frais plusieurs fois par semaine. Pensez aux fruits et légumes comme les courges, les agrumes et les légumes racines comme les carottes, la betterave, le navet ou encore les radis qui se conservent bien plus longtemps.  Pensez aussi aux conserves (attention aux ajouts de sucre) et aux surgelés non cuisinés. Ils contiennent souvent plus de vitamines que les produits frais car cueillis à maturité. Il y a beaucoup de choix et on en as pour un moment !

Les féculents – pâtes, riz, quinoa, pain, flocons d’avoine…  Ces produits ont l’avantage de ne pas périmer (le pain lui peut-être coupé en tranches et congelé), on peut multiplier les recettes, et surtout il ne faut pas les bannir sous peur de grossir car je le rappelle ils sont le carburant de notre organisme. Les flocons pourront aussi vous servir pour réaliser de super petit-déjeuner (qui n’as pas encore cédé à l’appel du porridge par ici !?) En effet, notre corps a besoin de ce sucre pour fonctionner, c’est notre principale source d’énergie ne l’oubliez pas. Zapper cependant les versions originales et privilégier les versions complètes qui contiennent plus de fibres.

Les légumineuses – Si les pâtes ont d’ores et déjà été dévalisées dans le supermarché d’à côté, pas d’inquiétude, de nombreux autres aliments existent, et il serait dommage de s’en priver.  Pois chiches, lentilles vertes, lentilles corail, flageolets, haricots blancs, haricots rouges…. Sont autant de produits à glisser dans son panier de courses : les légumineuses se conservent très longtemps et contiennent, en plus des glucides des protéines végétales.

Des protéines animales ou végétales –  viandes, poissons, œufs, tofu, seitan, tempeh, qu’on peut stocker ou congeler (en dehors des œufs, dont on choisit une date de péremption la plus éloignée possible).

Des produits laitiers – au lait végétal ou animal.  fromages frais ou affinés ou « faux-mages » (on en achète pas trop non plus sinon gare aux excès)  yaourts et laits végétaux (amande, coco, avoine, épeautre…)   ou à base de lait animal (vache, brebis, chèvre). Pour le lait animal, lorsqu’on ne le choisit pas au rayon frais il peut être consommé plusieurs mois après sa fabrication, ou quelques jours une fois qu’on a retiré l’opercule.

Des produits de base – farines (si possible complètes), épices, herbes (on peut aussi les acheter congelées), sel, sucre (complet également), miel, sirop d’agave… Tout ce qui vous servir à l’élaboration de recettes. Par exemple à faire de bons pancakes ou de bons gâteaux maison par exemple plutôt que d’acheter des versions industrielles. Ce sont des ingrédients que l’on peut garder très longtemps et qui seront la base d’aliments nourrissants. Pensez aussi aux huiles végétales (coco, olive, colza…) qui remplacent le beurre !

Quelques produits plaisir – Sans non plus abusez, vous pouvez acheter par exemple une tablette de chocolat noir que vous pourrez déguster avec une infusion mais évitez de blinder vos placards de biscuits industriels sinon gare au grignotage !

Des produits d’entretien. – Afin de réduire au maximum la possibilité de contamination, il est essentiel de nettoyer fréquemment les surfaces avec lesquelles nos mains entrent en contact. On s’équipe donc de produits d’entretien désinfectants que l’on passe plusieurs fois par jour sur les tables, les portes, les plans de travail. Pour les mains, pareil, on se les lave le plus souvent possible mais on essaie aussi de s’appliquer du gel hydroalcoolique lorsque le lavabo n’est pas à portée – lorsque l’on sort faire ses courses par exemple, avant de se toucher le visage.
Si vous n’en avez plus et que votre pharmacie est en rupture voici une recette maison !

Avant de partir en mission course, établissez une liste de courses plus équilibrée. Moins tentée vous serez, moins de fringales vous aurez. Mais surtout n’ayez pas peur il n’y a pas de pénurie alimentaire donc achetez ce dont vous avez besoin, Il est préférable d’acheter un peu de tout pour garder une alimentation équilibrée et d’utiliser tous les moyens mis à notre disposition – placards, réfrigérateur, congélateur – pour gérer ses stocks en bonne intelligence.

Et vous il y a quoi dans votre frigo et dans vos placards ?

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *